Carafe eau de sion

pour valoriser la qualité de l’eau potable

Une impulsion naturelle, un engagement concret

La carafe en verre réutilisable de l’Eau de Sion a été conçue pour réduire les déchets liés à la consommation d’eau. Boire de l’eau potable permet d’économiser environ 500 bouteilles de PET par année, un geste économique fort et une consommation responsable.

La carafe intemporelle, éternelle

La carafe officielle reprend la marque de la Ville de Sion. Elle porte ses valeurs et encourage l’impulsion naturelle à privilégier la consommation d’une eau pure, alpine, durable et économique. Conçue pour embellir vos tables et accompagner tous vos moments conviviaux.

Une véritable collection d’art en bouteille

Initiée sous l’impulsion de Catherine Cachin en 2014, l’Eau de Sion donne chaque année une carte blanche à un artiste de la région pour habiller une édition limitée. Le projet autour d’un thème défini est validé par une commission. Cette collection constitue une vitrine pour les talents de la région.

Edition 2023
La mutation urbaine

Au centre de la plaine du Rhône, baignée par le soleil, la Ville de Sion souhaite colorer son avenir en vert et en bleu, plutôt qu’en gris. L’idée est de passer d’un cœur de ville majoritairement minéral à un renouvellement du tissu urbain caractérisé par une alliance avec l’eau et la nature.

La ville de demain se doit d’être perméable, organique et inclusive. Une mutation urbaine de ce type permet non seulement d’augmenter la qualité de vie en ville, mais surtout la résilience du milieu bâti face aux conséquences des changements climatiques et du déclin de la biodiversité. Au-delà des bienfaits du végétal et de l’eau pour le bien-être en ville, l’or bleu est une des ressources naturelles les plus précieuses, prenons en soin.

Léa Gillioz est géographe-urbaniste formée à l’Université de Lausanne, elle se spécialise ensuite dans les questions de « nature en ville » à l’hepia (GE). Par soif de découverte et d’apprentissage, elle fait ses premiers pas dans le monde du graphisme en suivant les cours du soir de l’École Dubois Lausanne.

Edition 2022
Les arbres, poumon de la ville

Née au pied des sapins, Nathalie Zuber se forme d’abord à l’Ecole des Beaux-Arts de Sion, puis, poursuit une formation de graphiste. Elle sillonne le globe et place le voyage au cœur de son processus créatif. Enthousiasmée par la constante innovation du monde numérique, elle garde néanmoins ses pinceaux à portée de main.

A partir du thème imposé, « Les arbres, poumons de la Ville », la graphiste a créé une trame infinie, où se mêlent les feuilles, les arbres et les gouttes d’eau. Chaque élément a son importance pour que cet ensemble tienne en équilibre.

Les couleurs marquent le passage des différentes saisons. L’or rappelle les lumières de l’automne, tout en laissant découvrir délicatement quelques monuments phares de la Cité.

Edition 2021
Le parcours de l’eau

Pour la première fois, l’illustration de la carafe Collection a été créée sur la base d’un appel à projet national. L’œuvre est également réalisée sous la forme d’une fresque murale au cœur de Sion, derrière les cinémas. Elle constitue une étape du parcours Eau du projet cantonal Art Valais.

Polina Okean & Camil Hämmerli sont un couple d’artistes et designers, originaires de St-Petersbourg et d’Aarau. Leur diversité et leur complémentarité s’expriment dans toutes leurs œuvres. Une passion commune pour l’illustration, le graffiti et la typographie leur permet de créer un monde artistique unique. Un univers débordant d’énergie où la richesse du détail embrasse la puissance de la couleur.

Les deux artistes ont souhaité symboliser le contraste entre la force des montagnes et l’énergie urbaine de la capitale valaisanne. 80% de l’eau de Sion provient de sources situées au cœur des montagnes. L’illustration de la carafe représente ce flux d’énergie vitale entre des sommets bruts et intacts, et une ville riche, bouillonnante de vie.

Edition 2020
Période covid

Ambroise Héritier est un bédéiste et illustrateur. Formé à Bruxelles, il est maintenant installé en Valais où il œuvre à plusieurs projets de livres et expositions (ambroise.ch). L’artiste a voulu représenter la vie de la Cité dans toutes ses ondulations, ses contours et dans tout ce qu’elle est : bigarrée, contrastée et en mouvement !

“Personnages par centaine,
Foule qui s’étend, se meut, et danse,
Comme un impressionnant banc de poissons.“

Dans cette fourmilière, nous avançons vers nos propres rêves, avec nos croyances, idées et regards croisés sur la vie. Cette carafe est enveloppée à 60% de ces destins individuels rassemblés, à l’image de la Cité et des 60% d’eau qui nous composent, une eau qui palpite, pétille et fourmille.

“Dans la foule, on se cherche,
C’est moi, c’est eux !
C’est nous !
Unis dans la diversité.“

Carafe Collection 2019

Edition 2019
Impulsion

L’eau de Sion a mandaté l’École de Design et Haute École d’Art du Valais (edhea.ch) pour donner la parole à de jeunes futurs professionnels. Sous la direction de Jérôme Gallay et de deux professeurs, une trentaine d’élèves ont participé à ce projet. Finalement, c’est Camille Graf qui a été sélectionnée pour habiller la carafe Collection 2019.

“Le thème m’a inspiré à relier deux volets : l’eau de nos montagnes et l’énergie urbaine de notre capitale.“ Cette œuvre fait référence aux différents états de l’eau et intègre divers symboles de Sion et du Valais. “L’eau est sans doute l’une des ressources les plus précieuses de cette terre. Or, sa facilité d’accès en Valais nous le fait parfois oublier.“

Carafe collection 2018

Edition 2018
Impulsion

Saëlle Knupfer est une artisane valaisanne (saelleknupfer.com). Elle se passionne très vite pour les visages féminins et les coutumes vestimentaires ethniques qu’elle dessine sur papier. Elle continuera de s’en inspirer pour la carafe Collection :

“J’ai immédiatement pensé à l’eau comme une femme. Une femme comme une goutte d’eau. Une goutte à l’horizontale qui se met à la verticale lorsque la carafe se retourne.“ Par ce travail, elle veut sensibiliser à l’importance de l’eau: “L’eau est précieuse, l’eau c’est de l’or, dans le monde entier.“

Carafe collection 2017

Edition 2017
Nouvelles énergies

La collection 2017 a vu une initiative différente s’implanter sur la carafe. Un projet ouvert aux enfants des écoles primaires de la Ville de Sion a été mis en place. Au final, 11 institutrices ont réalisé, avec leurs élèves, un total de 280 projets. C’est l’œuvre de Leonesa Aljievic de la classe 5H de Marie Aude Cathrein qui remporte le projet.

Une énergie nouvelle, un concept insolite et un dessin d’enfant pour que la population soit sensibilisée à l’importance de notre eau. Voici ce que les élèves disent de cette eau:

«C’est transparent, c’est frais, c’est délicieux, c’est de l’eau.» Selma

«Grâce à toi on vit, mais sans toi tout dépérit.» Dijle

«Quand il pleut, je rêve de boire un arc-en-ciel. » Tyrese

Carafe collection 2016

Edition 2016
Le patrimoine

Laurent Possa est un peintre, sculpteur et performeur valaisan. Au travers d’une oeuvre foisonnante et expressive, il a été choisi pour élaborer la carafe collection de l’année 2016. Il a choisi d’ancrer cette carafe au cœur de Sion et de ses symboles: « La Chapelle de Tous-les-Saints chante son hymne entre Valère et Tourbillon. »

Laurent Possa a choisi une figuration primitive autour de cette carafe pour nous remémorer nos origines premières :

« La goutte tombe et le coeur s’élève.
Ou alors … serait-ce une larme ?
Oui, une larme de Joie, l’Arme de Paix
… et le Coeur se lève ! »

Carafe collection 2015

Edition 2015
Les plantes

Robert Hofer est photographe professionnel depuis 1983. Il effectue des recherches esthétiques sur les plantes depuis 2005. Emballé par la possibilité d’habiller la carafe, il a immédiatement pensé à représenter une plante. « Car le lien entre l’eau, source de vie, et la plante, symbole de fertilité, est évident. »

Cette passion pour les plantes, il la cultive depuis de longues années, fasciné par la beauté singulière, la construction parfaite et l’harmonie particulière dégagée par ces végétaux.

« Ce qui émeut quand on voit cette plante c’est sa beauté et sa fragilité.
Elle revit pratiquement un siècle après sa récolte, une deuxième vie, grâce à l’image gravée sur le verre de la carafe et à l’eau qui vient lécher son ombre. »

Carafe collection 2014

Edition 2014
Les rencontres

Catherine Cachin est une artiste valaisanne. Elle a été l’instigatrice de cette collection et l’a inaugurée en 2014. Aujourd’hui encore elle participe activement à la commission de sélection.

Sa carafe, remplie de vie nous invite à la danse et aux rencontres joyeuses et amicales. Multiples bouteilles s’entremêlent avec des allures quasi humaines. L’ancien sigle H20 conclut fièrement cette carafe.

Complétez votre collection

Certaines carafes ne sont plus disponibles. Mais pour finaliser votre collection nous restons à votre disposition pour faire une recherche en interne ou demander à la communauté de l’Eau de Sion.